Référencement: comment mesurer l’investissement?

À l’été 2014, Esprits Libres lançait un tout nouveau site… Très mauvaise stratégie. Tout a été jeté afin de mieux recommencer… Idéalement en amont de la conception, le référencement du site devrait être considéré lors du design, de la programmation et le lancement du site. C’est un scénario idéal… Alors nul besoin de vous dire que notre positionnement était bien mauvais. En plus, nous avions délaissé nos efforts depuis un moment déjà. Ainsi, en cordonnier mal chaussé, nous étions une véritable aiguille dans une botte de foin.

Nous avons profité de l’occasion pour mettre à niveau nos compétences dans cette discipline, ainsi qu’analyser les nouvelles exigences du web. Cette expérience, en plus de bonifier notre positionnement web, aura eu la qualité de raffiner notre expertise via une expérience totale du service que nous pouvons maintenant offrir.

Le référencement : avoir la cote

Nous utilisons depuis quelques mois un logiciel web qui permet l’évaluation du référencement de sites web. L’analyse et le classement sont une évaluation sur une échelle de 100 points, qui représente l’efficacité marketing sur Internet. Ce rapport donne un aperçu des principaux facteurs qui influent sur le référencement, l’ergonomie du site web et l’impact des réseaux sociaux.

Ainsi, en septembre, nous notions une faible cote de 39,7. À noter que, n’ayant pas mis d’effort immédiatement après le lancement, notre cote avait même été réduite par rapport à la précédente.

Voici comment se positionnait (et se positionne toujours) cinq de nos concurrents:

  • Concurrent 1   NA      [Principal concurrent local]
  • Concurrent 2   62,6   [Agence locale de haut calibre]
  • Concurrent 3   33,6   [Entreprise locale]
  • Concurrent 4   72,2   [Agence phare de la Montérégie — Notre modèle]
  • Concurrent 5  63,4    [Studio web de la Montérégie]

En date de décembre 2014, nous avons un score de 74,9; une hausse de 35,2 points.

Le nuage de mots-clés est devenu beaucoup plus pertinent; une hausse des visites par mots-clés est notable. Le positionnement par critères de recherche s’est précisé, dans certains cas, des hausses de plus de 100 positions. Une amélioration qui se note à plusieurs niveaux, surtout au niveau des nouvelles rencontres… provenant de nouveaux visiteurs sur notre site Internet. Cela dit, nous avons un plan de référencement qui exigera encore beaucoup de travail au cours des prochains mois. Certainement, notre croissance sera plus lente, car les éléments les plus forts ont été améliorés; ils auront cependant des effets directs sur les moteurs de recherche.

Trafic sur notre site : Décembre vs novembre
 
Visites: 1009 vs 478
Pages vues: 1852 vs 1486
Visites mobiles: 274 vs 93

Le référencement : une aiguille dans une botte de foin

Référencement organiqueLe référencement organique est une discipline assez complexe, à la fois très intuitive et très mécanique. Loin d’être une science exacte, il exige du temps, beaucoup de soin et d’analyse, ainsi qu’un entretien en continu (puisqu’Internet est en continuelle mutation). C’est donc un investissement très profitable dont les effets se font sentir à moyen et long terme et dont les fluctuations demeurent constantes.

En trois mois, deux à cinq heures par semaine ont été investies au référencement, et ce, à plusieurs niveaux. Nous avons évalué les mots clés en fonction du volume des contenus, de la concurrence, et surtout, dans la façon susceptible de diriger un utilisateur vers une conversion. Nous avons défini un processus pour adopter les changements nécessaires à la réalisation de nos objectifs – en particulier lorsqu’il s’agit de déléguer aux différents intervenants (programmation, rédaction, intégration, développement des affaires). En combinant cette analyse dans un plan, nous avons établi les étapes nécessaires à traverser, et ainsi, schématiser le plan de référencement. Voici quelques actions qui ont été exécutées par notre équipe:

  • Rédiger de textes exhaustifs (services, nouvelles et porte-folio);
  • Réviser les textes afin d’améliorer le ratio cohérence des textes;
  • Indexer les metas-données explicites, pertinentes et différentes sur chacune des images et des pages (travail colossal);
  • Structurer le site selon les balises de titre HTML <H1> à <H3>, ce qui permet de renforcer la cohérence des mots-clés;
  • Accroitre le nombre de pages indexées (a plus que doublé);
  • Améliorer le nombre des liens In-Page et des backlinks;
  • Indexer le site internet dans les annuaires locaux et les moteurs de recherche;
  • Renforcement du référencement social.

Le référencement: des succès dans une recette imparfaite

Responsive Web Design

Le nombre d’utilisateurs mobile (téléphones intelligents et tablettes électroniques) est croissant. Notre site se devait d’être optimisé pour l’ensemble des appareils… Quel défi! Pour y parvenir, nous avons opté pour une refonte du site avec une navigation Responsive Web Design. L’impact a été incroyable puisque notre trafic mobile a triplé en quelques mois seulement.

Temps de chargement

Notre temps de chargement demeure long : 6,35 secondes (7,87 kB/s). Ce temps, bien au-delà de la moyenne, est attribuable à notre expérience vidéo. La vitesse est un facteur essentiel pour optimiser les résultats de recherche. La qualité de notre expertise et la présentation d’une expérience singulière sont un facteur encore plus important pour nous, voilà pourquoi nous avons sacrifié ce critère de qualification. Cependant, l’ensemble du site (les contenus textes et une image de fond, soit la première image du vidéo) se télécharge avant la vidéo, ce qui permet de contourner ce problème et bonifier l’expérience utilisateur.

Conversion de visiteurs en clients potentiels

Nous avons établi plusieurs objectifs de conversion, en récoltant de l’information sur nos visiteurs via l’adhésion à notre infolettre ainsi qu’en concluant certaines actions de ventes dans l’espace client (dont l’expérience doit encore être raffinée). Combiné à une campagne de publipostage ainsi qu’à un effort sur les réseaux sociaux, nous avons noté une légère augmentation de notre conversion. Une approche plus agressive sera testée au début de l’année 2015.

Source de trafic

Avec l’indexation du site internet dans les annuaires locaux et moteurs de recherche, nous avons accru notre notoriété web grâce à des références de sites crédibles qui ont généré de nouvelles visites. Ces nouvelles visites ont valorisé à leur tour notre positionnement, et ainsi de suite, le travail sera croissant dans notre positionnement de page. Les effets ne sont pas immédiats, toutefois avec un entretien en continu, il permet une amélioration exponentielle.

Référencement social

Déjà active sur les réseaux sociaux, Esprits Libres a plus de 4000 liens qui proviennent des réseaux sociaux. Une stratégie de marketing de contenus synchronisée sur les réseaux sociaux de l’entreprise, ainsi que des membres de son équipe, assurera une valorisation en continu. Par ailleurs, à chaque partage d’un tiers est un lien payant pour le référencement.

Le référencement : ne pas avoir les deux pieds dans la même bottine…

Le fait de déterminer vos ambitions de trafic et de référence par mots clés vous offrira un grand nombre d’opportunités. Il est donc important d’élaborer une méthode d’évaluation claire de votre plan, cela n’en sera que positif pour votre entreprise. Notre PageRank n’est pas encore dans la moyenne, seul le temps sera notre allié pour cet objectif. N’empêche que notre trafic a plus que doublé en moins de 100 jours. Il peut encore se dupliquer en reproduisant les mêmes actions au cours de la prochaine saison.

Les visites par mot-clé (requêtes dans les moteurs de recherche qui ont permis des visites) ne sont pas encore celles de nos espérances (bien qu’une évolution appréciable ait été notée), alors le marketing de contenus sera le support par excellence afin d’atteindre cet objectif. Du coup, nous continuons à indexer en continu les metas-données sur chacune des images et des pages. Nous procéderons aussi à des campagnes de mots-clés, ce qui bonifiera notre présence (via les sommes investies) tout en offrant un effet positif sur le référencement naturel.

Le référencement n’est pas une bataille gagnée, loin de là. La leçon à retenir: en maintenant les efforts, nous pourrons accroitre notre positionnement. Toutefois, si on relâche nos activités, il n’est pas impossible qu’un tiers vienne prendre notre place.